Le Bâtiment Basse Consommation (BBC)

05 02 2016

Qu’est-ce qu’un Bâtiment Basse Consommation ?

Un logement Bâtiment Basse Consommation est une habitation répondant à un cahier des charges strict en terme de consommation d’énergie et à des normes précises visant un niveau optimal de développement durable et de respect de l’environnement.

S’il s’agit d’une construction neuve, la consommation en énergie ne doit pas excéder 50 kWh/ m².an. Une maison rénovée ne devra pas consommer quant à elle plus de 80 kWh/ m².an. Ces paliers comprennent principalement la consommation en chauffage, eau chaude (à usage sanitaire), électricité destinée à l’éclairage,  rafraîchissement. Le calcul est réalisé sur la base de la Surface Hors Oeuvre Nette (SHON).

Pour rejoindre les objectifs définies par le cadre BBC, la maison doit être conçue en utilisant des technologies intelligentes, à faible impact environnemental et adaptées aux occupants du logement et à leur mode de vie.

Les 3 critères fondamentaux de la maison BBC

La conception bioclimatique, les choix importants

La conception bioclimatique correspond à établir un juste équilibre entre la maison elle-même, le mode de vie et de consommation des habitants et les conditions climatiques, afin de minimiser le plus possible et le plus souvent  le recours au chauffage ou à la climatisation. Les éléments naturels tels que la ventilation ou la lumière du soleil sont des facteurs clés dans la réduction de la consommation d’énergie. Ensuite on doit choisir soigneusement l’emplacement (le terrain), l’exposition et l’orientation de l’habitation et par conséquent la disposition des différentes pièces, les matériaux a utiliser, les huisseries et la gestion des systèmes d’obturation de la lumière (chaleur en été ou nuit), la forme et le volume global de la maison.

Les solutions concrètement appliquées au bâti

L’accent est mis sur l’isolation qui se doit d’être performante car cela permet d’abaisser jusqu’à 60% sa consommation d’énergie. L’isolation des murs, sols, planchers, toiture, combles, réalisée avec des matériaux reconnus pour leurs propriétés isolantes (laine de verre, cellulose, PU ou ployuréthane)  est fondamentale. D’autres alternatives permettent d’obtenir d’excellents résultats tels que les murs à ossature bois avec les isolants répartis entre les montants ou encore le béton cellulaire ou les briques alvéolées en terre cuite. En outre il est indispensable de soigner l’isolation des ponts thermiques (jonction entre le sol et le mur, entre le mur et le plafond, etc) afin de ne pas laisser la chaleur d’échapper par ces endroits et ainsi garder une chaleur / température harmonieuse à l’intérieur de la maison. L’installation d’ huisseries (portes, fenêtres) à double vitrage et à faible coût environnemental (exemple, les fenêtres en PVC isolent bien mais coûtent cher en émission de CO2 lors de leur fabrication) comme le bois, certes moins isolant que le PVC mais très performant si l’on associe celui-ci à du liège par exemple. Les menuiseries en métal, peu isolantes nécessiteront quant à elle un sytème de rupteurs de ponts thermiques. Enfin, il est indispensable que la maison dispose d’un excellent système de ventilation et de recyclage de l’air.

Les équipements et technologies de chauffage et de ventilation de la maison BBC

Production d’eau chaude sanitaire : l’énergie solaire est la source d’énergie privilégiée du logement BBC, en effet celle-ci permet de garantir la quasi totalité de la production d’eau chaude. Evidemment une source d’énergie alternative doit être également disponible pour pourvoir aux besoins en eau chaude lorsque le soleil est peu présent voire absent.

Production de chauffage : les installations de chauffage utilisant le rayonnement solaire ou le bois sont l’idéal pour les maison BBC. Ces installations sont associées à une pompe à chaleur. L’installation de chauffage ainsi que la pompe à chaleur doivent cependant avoir un rendement élevé pour ne pas être contre-productives.

Ventilation de la maison : l’air du logement BBC doit être renouvelé grâce à un système de ventilation ultra-performant du fait du risque de déperditions thermiques très importantes, problème inhérent aux logements BBC du fait de la faible consommation en chauffage. Une VMC à double flux ou hygroréglable permet de palier ce problème et de regénerer l’air sans déperditions thermiques pénalisantes pour le bénéfice énergétique.

Le bénéfice estival : la maison BBC, grâce à un choix pertinent de matériaux dès le début du projet de conception ou de rénovation et à la volonté de tirer parti des éléments naturels (lumière naturelle, exposition au soleil et orientation adaptée de la maison, implantation de végétaux adjuvants, etc) est particulièrement facile à vivre en été et très peu gourmande en énergie, démontrant toujours un peu plus l’intérêt de construire ou de rénover sa maison suivant une logique BBC, pour un meilleur confort dans le respect de l’environnement.