Diagnostic immobilier à Bordeaux : quelle est la responsabilité du diagnostiqueur ?

Le diagnostiqueur assure une grande responsabilité dans les démarches administratives relatives à la vente ou la location d’un bien immobilier à travers la France, et pas seulement dans la ville de Bordeaux. En plus d’examiner les lieux, il doit établir un rapport afin de déterminer si les surfaces sont habitables ou pas.

Les diagnostics nécessaires en Gironde

Dans ce cadre, il doit mettre en œuvre une série de diagnostics en fonction de la localisation du bien dans le département de la Gironde. Pour la transaction, le dossier de diagnostic technique doit constituer un diagnostic termites, notamment si votre logement est situé dans une commune régie par un arrêté préfectoral Termites. Or, la région de l’Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes en fait partie, ce qui nécessite l’intervention d’un professionnel en diagnostic immobilier.

Si les résultats révèlent la présence de ces petites bestioles dans la maison ou l’appartement, le propriétaire doit procéder à un assainissement. Si votre installation électrique a plus de 15 ans, il faudra ajouter le diagnostic électrique à la liste des diagnostics obligatoires. Il en est de même pour le diagnostic gaz. Par contre, si votre bâtiment est assez récent, vous pouvez vous passer du diagnostic électrique.

En plus de ces diagnostics cités ci-dessus, le DPE figure parmi les interventions nécessaires. En fait, elle vise à informer le futur acquéreur des consommations énergétiques de la maison ou de l’appartement. En principe, il doit être transmis à l’acheteur dès la visite du bien. Annexé à la promesse de vente, l’acheteur doit pouvoir consulter le dossier de diagnostic technique avant la signature du compromis. Par ailleurs, il a la possibilité d’annuler la vente ou de réduire le prix si le DDT n’est pas présenté lors d’un achat immobilier à Bordeaux.